Petit lexique boursier

Définitions de quelques termes utilisés sur ce site

Algorithme

L’algorithme est la traduction, dans un langage de programmation, d’une suite d’opérations (instructions) afin de la rendre exécutable par un ordinateur.

 

CFD

Un CFD (contrat de différence – contract for difference) est un produit dérivé qui permet de spéculer facilement et à moindre coût sur divers instruments financiers.
Les CFD sont des produits à effet de levier, le trading sur CFD ne convient donc pas à tous les clients et ces produits sont susceptibles d’engendrer des pertes rapides.

 

Condition

L’algorithme contient des conditions.
L’une d’elles pourrait être : si le cours franchit à la hausse le cours de clôture moyen des 20 dernières bougies, cette condition devient vraie.
Optimiser revient à calculer si c’est le nombre 20 qui donne le meilleur résultat et non 18, 19, 21, etc.

 

DAX

Allemagne 40 Cash (1€) – DAX – (Deutscher AkienindeX) est le principal indice boursier.
Sa valeur est fondée sur le cours des 40 plus importantes entreprises cotées à la Bourse de Francfort.
Le cours des actions est tiré du système de trading électronique Xetra.

 

Day trading

Le day trading est le principe de participer à des actions d’achats et de vente dans la même journée.

 

Drawdown

Le drawdown mesure la perte, et donc le risque, d’une stratégie de trading.
Le drawdown maximal sur une période donnée correspond à la perte maximale enregistrée par une stratégie de trading sur cette période.

 

Indicateur technique

Les indicateurs techniques sont utilisés pour analyser les instruments financiers dans le but de prédire l’évolution des cours.
C’est une formule mathématique qui utilise le prix et/ou le volume d’un titre sur une période donnée pour mettre en évidence et exploiter des situations de marché.

 

Levier

L’effet de levier est le principe de s’endetter dans le but d’avoir des investissements plus conséquents.
Pratique lorsque l’on débute et que l’on veut faire grossir son portefeuille, il demande également une prise de risque qui peut apporter des gains comme des pertes importantes.

 

Long

Tenir une position longue signifie être placé à l’achat.

 

Optimiser

L’algorithme contient des conditions.
L’une d’elles pourrait être : si le cours franchit à la hausse le cours de clôture des 20 dernières bougies, cette condition devient vraie.
Optimiser revient à tester si 20 donne un meilleur résultat que 18, 19, 21, etc.

 

Overnight

Si une position est détenue à l’heure de fermeture de la session (ordinairement à 22:00) des frais de financement « overnight » peuvent être appliqués sur la base de la valeur totale de la position.

 

Short

Détenir une position short, signifie avoir vendu un actif qui n’est pas dans son portefeuille dans l’espoir de pouvoir l’acheter moins cher par la suite.

 

Spread

Le spread correspond à la différence du cours entre l’achat et la vente.
Ainsi, l’achat est toujours à un prix légèrement plus élevé que le cours du marché et la vente sera toujours à un cours légèrement moins élevé.

 

Stop Loss (SL)

Le stop loss (ou stop de protection) est le niveau de prix auquel l’investisseur préférera solder sa position, en cas de perte.

 

Take profit (TP)

Le take profit définit communément le niveau d’objectif de gain fixé par le trader lorsqu’il place un ordre.
Ce niveau est directement entré dans le ticket d’ordre et l’opération est clôturée en gain lorsque que le cours atteint ce niveau.

 

Trading algorithmique

Aussi appelé trading automatisé ou trading automatique effectué par des robots de trading ou robots traders, c’est une forme de trading avec utilisation de plateformes pour la saisie des ordres de Bourse en laissant un algorithme décider des différents aspects de l’ordre, tel que l’instant d’ouverture ou de clôture, le prix ou le volume de l’ordre et ceci, dans de nombreux cas, sans la moindre intervention humaine. (Source : Wikipédia).