Foire aux questions

FAQ

Vous n’avez pas trouvé de réponses à vos interrogations et celles-ci ne se trouvent pas non plus ci-dessous ?
Contactez-nous ! Nos coordonnées complètes se trouvent à la page 〉Contact.
Nous vous répondrons (très) rapidement.

Quel est le montant minimal nécessaire pour faire fonctionner un robot ?

Le capital minimum nécessaire est de 1’500 €, voir la page 〉Configurer.

Je rencontre des difficultés. Pouvez-vous m'aider ?

Nous vous aidons volontiers gratuitement et rapidement !
Bien souvent, nous parvenons à vous aider après un échange de quelques emails.
Sinon, le mieux serait que nous prenions le contrôle de votre écran.
Pour savoir comment faire cela, veuillez vous référer à la dernière page de la procédure, téléchargeable ici : 〉bit.ly/Escotrading

Puis-je contrôler si mes robots prennent les mêmes trades que les vôtres ?

Oui, absolument, chaque samedi, nous mettons à jour notre page 〉Performance et vous pourrez ainsi comparer les trades pris par vos Robots à ceux pris par les nôtres.
À noter qu’il est fort possible qu’un robot reste plusieurs / de nombreux jours sans prendre de trade. C’est normal, cela signifie simplement que toutes les conditions définies par notre stratégie n’ont pas été validées par l’algorithme durant ces jours pour ouvrir un trade.

Comment clôturer un trade en cours ?

Pour clôturer un trade manuellement, stopper le moteur en cliquant sur le bouton STOP, de la fenêtre “Confirmer l’activation du système de trading”.
Pour plus de détails, reportez-vous au point 14 de la procédure (téléchargeable ici : 〉bit.ly/Escotrading).

Quels sont les taux du Take Profit, du Stop Loss et du Break even ?

Pour le Take Profit : il est de 1 % sur le capital engagé.
Pour le Stop Loss : il est de 0.5 % sur le capital engagé.
Pour le Break even : il s’active dès qu’une espérance de gain atteint le 0.3 % sur le capital engagé.
Ce sont des valeurs fixées dans l’algorithme.

Est-il possible de trader en manuel sur le même compte ?

Oui, il est possible de trader en manuel sur le même compte où votre/vos Robots sont déjà actifs.
Attention toutefois à ne pas avoir trop de positions ouvertes sur votre compte, car un appel de marge par IG Bank (nous ne somme pas affilié à cette Banque) est toujours possible.

//==//

Sachez toutefois que la Banque met à votre disposition 3 comptes gratuitement, vous pouvez donc tout-à-fait ouvrir un nouveau compte pour séparer vos opérations.

Est-ce moral de trader l'indice du Dax 40 et/ou du Nasdaq et/ou du Standard & Poor's?

Que notre Robot achète ou vende l’indice du DAX et/ou du NASDAQ et/ou du STANDARD & POOR’S, cela n’a absolument aucun impact sur le cours des actions et donc, des entreprises et des salariés qui y travaillent. Vous ne touchez pas non plus de dividendes. Un indice est juste une moyenne pondérée d’actions. Il n’a aucun impact sur l’économie réelle.

Réponse librement adaptée du livre « Les traders sont de vrais communistes… de Benoist Rousseau».
Lien (sans affiliation) : 〉https://www.amazon.fr/traders-sont-vrais-communistes/dp/B079VD4L22.

Voici encore un extrait de ce livre, sans y avoir apporté de modifications :

« La grande majorité des Français, qui sont contre la spéculation boursière, possède des SICAV et des assurances-vie. Il n’y a pas plus spéculatif que ces produits. Quand on étudie leur composition, on constate qu’il y a de la dette grecque par exemple dans ces produits.
Personnellement, en tant que trader en compte propre, je me suis toujours refusé à spéculer sur la dette d’un pays, par éthique. C’est pour cela que je n’ai jamais eu d’assurance vie, ni de sicav. Ces produits d’apparence simple sont en fait complexes. Ce sont des enveloppes d’actifs financiers d’actifs financiers composés d’obligations émises par les entreprises et les États de la zone Euro par exemple. Très peu de personnes s’intéressent à leur composition. À quel pays ou à quelles entreprises prêtent-ils de l’argent ? Ils n’en savent rien. Du moment que cela rapporte plus que le livret A. Ils se désintéressent de ces questions. »

 

Est-ce que vos robots font du trading à haute fréquence ?

Nos moteurs escoDAX® et escoNAS® se basent sur des bougies à 15 minutes. Cela n’a rien à voir avec le trading à haute fréquence qui, lui, traite des milliers d’opérations à la seconde et qui est réservé à des sociétés spécialisées qui doivent pouvoir trader avec de très grosses sommes d’argent. Ce sont ces Robots qui ont mauvaise presse, et pour cause, puisqu’ils ont tendance à modifier artificiellement le cours des instruments financiers qu’ils traitent pour en tirer profit.

Voici plus d’informations à ce sujet :

Le nombre d’opérations commerciales effectuées par des algorithmes de haute fréquence (HFT) peut varier considérablement en fonction de nombreux facteurs, notamment la stratégie spécifique utilisée, les conditions du marché, la capacité du système et la technologie de l’algorithme. Les algorithmes de HFT sont conçus pour exécuter un grand nombre d’opérations à des vitesses très élevées, parfois en millisecondes ou même en microsecondes.

Il est difficile de donner un nombre exact d’opérations commerciales effectuées par les algorithmes de HFT, car ces chiffres évoluent rapidement et sont souvent traités comme des informations commerciales confidentielles par les entreprises qui les utilisent. Cependant, il est courant d’entendre parler de milliers voire de millions d’opérations par jour pour certains algorithmes de HFT.

Il est important de noter que les algorithmes de HFT sont principalement utilisés par des institutions financières, des fonds de couverture et d’autres acteurs du marché qui cherchent à tirer profit des fluctuations très rapides des prix des actifs financiers. Ces algorithmes exploitent souvent de petits écarts de prix sur de courtes périodes de temps, ce qui nécessite un grand nombre d’opérations pour générer des profits significatifs.

Il est également important de noter que le trading à haute fréquence est un sujet controversé dans le monde financier en raison de ses implications potentielles sur la stabilité du marché. Certains estiment que le trading à haute fréquence peut contribuer à la volatilité du marché, tandis que d’autres considèrent qu’il apporte une liquidité nécessaire. Les régulateurs financiers dans de nombreux pays ont mis en place des règles et des contrôles pour surveiller et réglementer le trading à haute fréquence.

 

Comment fonctionnent les robots de trading ?

Les robots de trading sont des programmes informatiques qui utilisent des algorithmes pour automatiser le processus d’achat et de vente de titres. Ces algorithmes sont conçus pour analyser les conditions du marché et exécuter des transactions en fonction de règles prédéfinies, telles que la taille de la transaction, le prix auquel entrer ou sortir du marché et les conditions dans lesquelles placer une transaction.

Les robots de trading fonctionnent généralement au sein d’une plateforme de trading, telle que ProRealTime, qui fournit les outils et fonctionnalités nécessaires au robot pour analyser les données du marché et exécuter des transactions.

Les robots de trading sont souvent utilisés par les traders pour exécuter des transactions automatiquement, sans intervention humaine. Cela peut être utile pour les traders qui souhaitent profiter des opportunités du marché, mais qui n’ont pas le temps ou l’expertise pour analyser les marchés manuellement. Ils peuvent également être utilisés pour mettre en œuvre des stratégies de trading plus complexes.

En résumé, les robots de trading fonctionnent en utilisant des algorithmes pour analyser les conditions du marché et exécuter des transactions basées sur des règles prédéfinies, permettant aux traders d’automatiser le processus d’achat et de vente de titres.

Quels sont les avantages des robots de trading ?

Les robots de trading peuvent offrir un certain nombre d’avantages potentiels aux traders. Certains des points forts des robots de trading incluent :

Automatisation : Les robots de trading peuvent exécuter des transactions automatiquement, sans intervention humaine. Cela peut être utile pour les traders qui souhaitent profiter des opportunités du marché, mais qui n’ont pas le temps ou l’expertise pour analyser les marchés manuellement.

Backtesting : Les robots de trading peuvent être backtestés à l’aide de données historiques pour voir comment ils se seraient comportés dans différentes conditions de marché. Cela peut être utile pour évaluer l’efficacité potentielle d’une stratégie de trading. À noter toutefois que les statistiques sont relatives au passé. Les performances passées ne présagent pas de l’avenir.

Cohérence : Les robots de trading suivent un ensemble de règles prédéterminées et ne s’en écartent pas. Cela peut aider à éliminer les préjugés émotionnels qui peuvent parfois affecter les traders humains et conduire à une mauvaise prise de décision.

Diversification : Les robots de trading peuvent être utilisés pour négocier plusieurs instruments ou périodes, permettant aux traders de diversifier leur portefeuille et potentiellement de réduire les risques.

Gestion des risques : Les robots de trading peuvent être programmés pour suivre un ensemble de règles de gestion des risques, telles que les ordres stop-loss, qui peuvent aider à limiter les pertes potentielles.

Précision améliorée : Les robots de trading peuvent exécuter des transactions avec une précision et une cohérence supérieures à celles des humains. Cela peut aider à réduire l’impact des émotions sur les décisions de trading, ce qui peut parfois conduire à des erreurs.

Sans émotion : les robots de trading ne sont pas affectés par les émotions, ce qui peut être un avantage majeur dans le trading. Les décisions émotionnelles peuvent souvent conduire à une mauvaise exécution des transactions, mais les robots peuvent s’en tenir à leurs règles prédéterminées sans être influencés par les émotions.

Vitesse accrue : Les robots de trading peuvent analyser les données du marché et ils peuvent exécuter des transactions beaucoup plus rapidement qu’un trader humain n’est capable de le faire, car ils n’ont pas à passer par les mêmes processus cognitifs qu’un humain.

Quels sont les désavantages des robots de trading ?

Il y a aussi plusieurs inconvénients à utiliser des robots de trading :

Capacité de prise de décision limitée : les robots de trading ne sont aussi bons que les algorithmes sur lesquels ils sont basés. Ils ne peuvent pas penser de manière créative ou s’adapter aux conditions changeantes du marché de la même manière qu’un trader humain.

Dépendance à la qualité de l’algorithme : La performance d’un robot de trading dépend de la qualité de l’algorithme sur lequel il est basé. Si l’algorithme est mal conçu ou obsolète, le robot peut prendre de mauvaises décisions de trading, entraînant des pertes.

Limites du backtesting : Bien que le backtesting puisse être un outil utile pour optimiser un robot de trading, il est important de noter que les données historiques ne sont pas toujours représentatives des performances futures. Cela signifie qu’un robot qui fonctionne bien pendant le backtesting ne peut pas nécessairement bien fonctionner dans le trading en réel.

Manque de flexibilité : les robots de trading sont conçus pour suivre des règles prédéfinies et exécuter des transactions en fonction de ces règles. Cela peut être inflexible dans des situations où les conditions du marché changent de manière inattendue ou lorsque les règles prédéfinies ne sont pas optimales pour les conditions actuelles du marché.

Perte de contrôle : L’utilisation d’un robot de trading signifie que le trader compte sur le robot pour prendre des décisions sur le moment d’acheter et de vendre. Cela peut être un inconvéniant pour les traders qui ne sont pas à l’aise de renoncer au contrôle de leurs transactions. À noter toutefois qu’il y a toujours la possiblité de clôturer un trade manuellement.

Comment savoir si un robot de trading est une arnaque ?

Il y a plusieurs “drapeaux rouges” à surveiller pour déterminer si un robot de trading est une arnaque :

Antécédents limités ou inexistants : si un robot de trading n’a pas d’antécédents ou un historique limité, il est difficile de déterminer s’il est légitime. Il est important de rechercher un robot de trading qui a fait ses preuves sur une période de temps significative.

Frais initiaux élevés : Si un robot de trading facture des frais initiaux élevés, il peut s’agir d’une arnaque. S’il est normal que les robots de trading facturent des frais pour leurs services, méfiez-vous de tout robot qui facture des frais excessivement élevés.

Manque de support client : Un robot de trading réputé doit avoir une équipe de support client disponible pour répondre aux questions et résoudre tous les problèmes. Si le robot de trading n’a pas d’équipe de support client ou ne répond pas aux demandes des clients, il peut s’agir d’une arnaque.

Manque de transparence : si un robot de trading n’est pas transparent sur son fonctionnement, il s’agit probablement d’une arnaque. Les robots de trading réputés fourniront généralement des informations sur leurs algorithmes et sur la façon dont ils prennent des décisions de trading.

Recherchez la transparence : la société qui propose un robot de trading réputé doit être transparente sur ses opérations, les risques encourus et fournir des informations claires sur ses performances. Si l’entreprise ne communique pas ces informations, il est probable que le robot de trading soit une arnaque.

Pression pour investir : Si un robot de trading vous presse d’investir de grosses sommes d’argent ou d’investir rapidement, il s’agit probablement d’une arnaque. Les robots de trading réputés n’essaieront pas de vous forcer à prendre des décisions hâtives.

Rendements irréalistes : si un robot de trading prétend générer des rendements irréalistes, comme gagner 50 % par mois, il s’agit probablement d’une arnaque. Bien qu’il soit possible de gagner de l’argent grâce au trading, il n’est pas réaliste de s’attendre à des rendements aussi élevés de manière constante.

Quelles sont les caractéristiques du trading algorithmique ?

L’un des avantages du trading algorithmique est sa capacité à exécuter des transactions automatiquement, sans intervention humaine. Cela peut être utile pour les traders qui souhaitent profiter des opportunités du marché, mais qui n’ont pas le temps ou l’expertise pour analyser les marchés manuellement. De plus, le trading algorithmique peut être plus précis que le trading humain, car il est conçu pour suivre des règles prédéfinies et exécuter des transactions basées sur ces règles, ce qui peut aider à réduire l’impact des émotions sur les décisions de trading.

Il peut exécuter des transactions plus rapidement qu’un trader humain, il peut suivre des règles prédéfinies de manière cohérente et il peut être moins influencé par les émotions qu’un trader humain. Ces fonctionnalités peuvent potentiellement conduire à des transactions plus précises et plus rentables.

Le trading algorithmique est aussi bon que les algorithmes sur lesquels il est basé. Si les algorithmes sont mal conçus ou basés sur des conditions de marché obsolètes, le robot de trading peut prendre de mauvaises décisions de trading, entraînant des pertes. Le trading algorithmique est également rigide, car il est conçu pour suivre des règles prédéfinies et ne peut pas s’adapter aux conditions changeantes du marché de la même manière qu’un trader humain.

Le trading algorithmique manque de flexibilité et de créativité par rapport à un trader humain, qui peut être capable de s’adapter aux conditions changeantes du marché et de proposer de nouvelles stratégies de trading.

En conclusion, le trading algorithmique et l’intelligence humaine ont leurs propres avantages et limites. Si le trading algorithmique présente certains avantages par rapport à l’intelligence humaine, il n’est pas forcément meilleur dans tous les cas. Il est important que les traders comprennent les forces et les limites des deux approches et choisissent celle qui convient le mieux à leurs objectifs et à leur style de trading.

Quelle différence y a-t-il entre un backtest et une performance réelle en trading ?

Le backtesting est le processus de test d’une stratégie ou d’un modèle de trading à l’aide de données historiques. Cela permet aux traders de voir comment leur stratégie aurait fonctionné dans le passé et de faire des ajustements ou des améliorations si nécessaire.

Conditions du marché : les conditions du marché changent avec le temps, de sorte que les résultats d’un backtest peuvent ne pas refléter avec précision ce qui se serait passé dans des conditions de marché en temps réel.

Exécution : Dans un backtest, les transactions sont exécutées sur la base des règles de la stratégie de trading, tandis que dans le trading réel, il peut y avoir des retards ou des différences d’exécution qui pourraient affecter les résultats.

Quant aux performances de trading réelles, elles font référence aux résultats réels d’une stratégie ou d’un modèle de trading lorsqu’ils sont appliqués à des conditions de marché en temps réel.

Dans l’ensemble, le backtesting peut être un outil utile pour évaluer et améliorer une stratégie de trading, mais il est important de comprendre ses limites et d’être conscient que les performances de trading réelles peuvent différer des résultats backtestés. De plus, les statistiques sont relatives au passé. Les performances passées ne présagent pas de l’avenir.

Est-ce qu’un backtest peut être fiable pour juger de la performance d'un robot de trading ?

Le backtesting est le processus d’évaluation d’une stratégie ou d’un système de trading à l’aide de données historiques. Cela peut être un outil utile pour les traders pour voir comment un système aurait fonctionné dans différentes conditions de marché. Cependant, il est important de noter que le backtesting a certaines limites et que les résultats d’un backtest ne sont pas une garantie des performances futures. Certaines des limites potentielles du backtesting incluent :

Conditions réelles : les backtests ne reflètent pas nécessairement les conditions réelles du marché, car ils ne tiennent pas compte de facteurs tels que les annonces économiques, les événements extraordinaires.

Qualité des données : La qualité des données utilisées dans le backtest peut affecter la fiabilité des résultats.

Sur-optimisation : Il est possible de sur-optimiser un backtest en optimisant les paramètres de la stratégie de trading pour s’adapter aux données historiques, ce qui peut entraîner des résultats faussés.

Pour ces raisons, il est important d’être prudent lors de l’interprétation des résultats d’un backtest et de les considérer en conjonction avec d’autres formes d’analyse, telles que les tests avancés (tester la stratégie sur des données de marché en direct). Il est également important de se rappeler qu’aucune stratégie ou système de trading ne peut garantir le succès et que le trading comporte des risques inhérents.

Quelle différence y a-t-il entre un robo advisor et un robot de trading ?

Un robot advisor est une plateforme numérique qui utilise des algorithmes pour fournir des conseils d’investissement et une gestion de portefeuille automatisés et personnalisés. Les robots-conseillers utilisent une gamme de points de données, tels que la tolérance au risque et les objectifs financiers d’un investisseur, pour créer et gérer un portefeuille d’investissements au nom de l’investisseur.

En revanche, un robot de trading, également appelé “bot” ou “système de trading algorithmique”, est un programme informatique qui exécute des transactions sur les marchés financiers en fonction d’un ensemble de règles prédéterminées. Les robots de trading peuvent être programmés pour négocier automatiquement en réponse à certaines conditions du marché, telles que des changements de prix ou de volume, ou ils peuvent être conçus pour exécuter des transactions en fonction des décisions d’un commerçant humain.

En résumé, un robot-conseiller fournit des conseils en investissement et gère des portefeuilles, tandis qu’un robot de trading exécute des transactions sur les marchés financiers.

Le trading algorithmique permet de mettre en œuvre des stratégies complexes qui seraient impossibles à exécuter manuellement. Marcos López de Prado

Vers la page Acheter